mercredi 2 juin 2010

Zadig m’a tuée

Je ne sais pas dire non à Zadig, ni à Sandro… Alors quand je reçois une invitation pour une vente VIP sur l’e-boutique en plus, comment dire… Je jette un coup d’œil, puis je jette dans le virtual basket… Résultat : la veste militaire que je convoite depuis deux mois en me l’interdisant pour cause de prix exorbitant, le tricot que je trouvais trop cher et que j’avais décidé de faire moi-même avec 50€ de fil coton-viscose, et un petit pull qui passait par là…

Demain, mon ami Jérôme Dreyfuss m’invite à sa vente privée, et après demain c’est le carton de Free Lance qui me propose de renouveler mon shoesing…

Alors pour renouveler mon compte en banque, je déstocke du sac… [voir mon blog de fringues –qui devrait s’appeler mon blog de sacs !]

À part ça ? le soleil revenu me redonne la pêche, à moins que ce ne soient toutes ces perspectives de dépenses à venir ? La dépense est un plaisir pervers : on sait que c’est mal, c’est Monsieur le Banquier conjoint à Monsieur C&T qui le disent, mais c’est tellement bon le Mal… --appelez moi Marquise... (de Sac ?)

5 commentaires:

  1. conclusion? Délestée ou rechargée?

    RépondreSupprimer
  2. Le Marquis de Sade a mal fini, même si la postérité ne lui en tient pas rigueur. La Marquise de Sac en revanche reste à écrire. J'attend les chapitres à venir avec impatience.

    RépondreSupprimer
  3. Vous êtes saco-maso ? ou saco à mano ? Je me limite à être bête.

    RépondreSupprimer
  4. @ Delphine : L'un et l'autre... super contente de mes emplettes en tous cas... ;o)

    @ Damien : Le Marquis a surtout effectué une critique de l'église de l'époque, étant toujours lu et étudié à ce jour, je ne considère pas qu'il aie vraiment mal fini...
    La Marquise de Sac... j'y pense une thèse en mille deux centre trente deux pages ? ;o)

    @ Charles : oui, je sais, entre ça et la question existentielle de savoir si oui ou non le short en peau de bête passer par moi cet été, j'avoue que je suis au bord de la dépression nerveuse !;o)

    @ Ren : Sac à mano, à braso, à ombro... qui importa mientras de sac se trate ! ...

    RépondreSupprimer

Un petit café pour la suite ?

Related Posts with Thumbnails